Suite à l'apparition du boîtier GrayKey et des services de l'entreprise Cellebrite capables de passer outre les sécurités du système d'exploitation d'un iPhone pour le déverrouiller, Apple a intégré à iOS 11.4 une fonctionnalité de blocage du port lightning. Mais les mesures prises par la marque à la pomme pourraient être revues à la hausse dans l'objectif de tuer GrayKey et Cellebrite.

Depuis iOS 11.4 Apple a intégré à son iPhone la fonctionnalité USB Restricted Mode pour désactiver totalement tout échange d'information depuis le port lightning d'un iPhone qui serait resté verrouillé plus de 7 jours, transformant la connectique en un simple port de recharge pour le smartphone, bloquant ainsi totalement GrayKey et Cellebrite.



Un blocage du port lightning après 1h sans avoir été déverrouillé

L'USB Restricted Mode ne se contente pas seulement de désactiver le transfert d'information depuis le port lightning,
il empêche aussi le téléphone d'être déverrouillé à l'aide de Touch Id et de Face Id, forçant ainsi la saisie du code de verrouillage pour accéder au téléphone et réactiver sa connectique.

Malgré cette restriction, le boîtier GrayKit et les services de l'entreprise Cellebrite sont toujours capables de déverrouiller n'importe quel iPhone du moment que leur l'opération commence assez tôt.
Cette situation semble beaucoup déranger le géant de Cupertino qui, dans la version beta de iOS 12 semble être passé à l'offensive en réduisant le temps nécessaire pour qu'un iPhone bloque son port lightning sans avoir été déverrouillé de 7 jours à 1h.



Ainsi, si des accessoires - comme les Earpods - n'étaient pas connectés et actifs avant que l'iPhone soit resté verrouillé plus d'une heure,
l"utilisateur devra déverrouiller son téléphone pour les faire à nouveau fonctionner.

Une volonté de tuer GrayKey et Cellebrite

Si rendre l'USB Restricted Mode beaucoup moins tolérant semble avoir pour intérêt premier le renforcement de la sécurité des iPhones, on se demande aussi si GrayKey et Cellebrite ne seraient pas tout simplement dans le collimateur d'Apple.

D'ailleurs, avoir choisi de désactiver le port lightning d'un iPhone après 1h au lieu des 7 jours initialement prévus n'est pas anodin de la part d'Apple.
En effet, le temps d'obtenir le code de verrouillage d'un iPhone pour Cellebrite ou GrayKey dépassant régulièrement 1 heure, il devient ainsi quasiment impossible pour eux d'avoir le temps de réussir à déverrouiller un iPhone.

Source Clubic.